Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 17 février 2008

Partenaire insertion formation/Service Ecologie Urbaine de Calais

La Voix du Nord - Edition du dimanche 17 février 2008

STAGE

Des jeunes en insertion professionnelle associés à la défense de l’environnement

4c6bd167118d51a01a7320ebe2a89f9f.jpgJeudi matin, rue Chanzy, l’association Partenaire insertion formation a convié un groupe de jeunes Calaisiens en insertion professionnelle à faire un premier bilan de leur formation.

Olivier Dubocquet, responsable du suivi pour l’association, et Jean-Paul Bué, du service Écologie urbaine de la ville, ont décliné les grands axes du travail proposé aux jeunes en insertion.

Le groupe participera aux prochaines manifestations organisées sur le thème de l’environnement et du développement durable. On retrouvera les jeunes stagiaires le 22 mars, à la Journée mondiale de l’eau à Coubertin, le 22 avril, à la Journée de la terre, au lycée du Détroit. Leur implication sera encore plus forte aux 4B, du 8 au 22 mai, pour la défense de la nature.

Appréhender de nouvelles situations

Gérard, Pacôme, Daniel et les autres comptent encore s’insérer dans la chaîne humaine du 7 juin, sur la plage de Calais, pour défendre l’environnement.

Les ateliers auxquels ils sont conviés sont autant d’occasions de s’approprier un nouveau vocabulaire, de faire des mathématiques, d’appréhender des situations inconnues, de converser avec d’autres professionnels. Ils ont approché de nouveaux milieux de vie qu’ils ne soupçonnaient même pas, comme la plage, la mare, les canaux, la faune et la flore de Calais. Un document rassemblera toutes ces observations en fin de stage. Les jeunes Calaisiens proposeront alors au public une découverte des différents sites naturels de la ville. Ce travail sera réalisé avec la collaboration du service Écologie urbaine de Calais. Il s’agira d’un document à vocation touristique, avec un intérêt historique et écologique, qui suscite déjà l’engouement des jeunes écrivains. Une excellente évaluation des progrès réalisés sur les savoirs de chacun des participants. •

09:00 Publié dans Articles de presse | Lien permanent