Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 03 février 2008

Liberté d'expression sélective ?

Un calaisien, Jean-Luc Flahaut, nous envoie la lettre qu’aurait dû publier Nord Littoral dans le courrier des lecteurs. Visiblement, il faut être abonné à cette rubrique où certains ont leurs entrées quasi-hebdomadaires. A moins qu’il ne s’agisse d’un malencontreux oubli !   J  C’est avec plaisir que nous publions son courrier.

Grande braderie électorale ! Soldes à l’UMP jusqu’au 16 mars 2008

Enfin ! Un nouveau magasin vient de s’ouvrir Boulevard Lafayette, angle rue du Commandant Mangin : la boutique de Natacha Bouchart. Dans ces 50 m² d’espace où l’imaginaire va prendre le pas sur la réalité, vous pourrez bientôt y trouver : l’implantation de nombreuses usines et sociétés qui offriront le plein emploi au Calaisis ; la suppression des parcmètres en centre ville ; la disparition des crottes sur les trottoirs ; l’éloignement des immigrés (pour satisfaire Mme Vasseur) ; une diminution spectaculaire de la violence urbaine ; des boulevards attrayants, ouverture de nombreuses boutiques et commerces ; et surtout, on prévoit une durée d’ensoleillement de 365 jours par an pour que Calais puisse rivaliser avec la Côte d’Azur.

On peut toujours rêver, non ?

Dans la réalité on trouve déjà dans cet espace d’avenir, pour la plus grande joie des salariés : la « liberté » de travailler plus de 40 heures pour gagner sa vie ; l’allongement de la durée du travail jusqu’à 65 ans, voire plus, pour aller directement du travail au cimetière sans passer par la case retraite, qui disparaîtra (sauf pour les riches qui pourront cotiser  personnellement) ; la fin de la sécurité sociale, qui rembourse de moins en moins les médicaments et  actes médicaux (sauf pour les riches qui pourront se soigner) ; les délocalisations de plus en plus nombreuses pour faire de l’argent sur le dos de la main-d’œuvre des pays du tiers monde… J’en passe et des meilleures !

J’espère que ma lettre sera publiée comme celles, nombreuses, de M. Delplancke qui doit avoir un abonnement à Nord-Littoral ?

 

M. Jean-Luc Flahaut

14:30 Publié dans Tribunes | Lien permanent